Paradis fiscaux : La nouvelle liste à connaître

Posté le : 19/10/2020

La liste européenne des paradis fiscaux est de nouveau modifiée.

Le Conseil des ministres de l’économie de l’Union européenne (Ecofin) a décidé mardi d’ajouter Anguilla et l’île de la Barbade à sa liste des juridictions fiscales jugées non coopératives en matière d’échange d’informations fiscales. À l’inverse, les îles Caïmans et Oman en sont retirés. Conséquence de cette actualisation, 12 juridictions figurent toujours sur cette “liste noire” européenne des paradis fiscaux : les Samoa américaines, les Fidji, Guam, le Samoa, Trinité-et-Tobago, le Vanuatu, les Îles Vierges américaines, l’île de la Barbade et Anguilla.