L’immobilier géré : l’investissement en toute sérénité


Les investissements dans l’immobilier permettent de se constituer un patrimoine, d’obtenir des avantages fiscaux, de protéger ses proches ou encore de s’assurer des revenus complémentaires. Par ailleurs, la pierre demeure un investissement refuge, non soumise aux aléas des marchés boursiers. Le placement est donc peu risqué.

L’immobilier géré cumule ces différents avantages tout en offrant encore plus de confort à l’investisseur. Ce dernier n’a pas à se préoccuper de la recherche du locataire et les loyers sont totalement garantis. Faut-il se lancer dans l’immobilier géré ?

Le fonctionnement de l’immobilier géré

Dans le cadre de l’immobiliser géré, le bien est confié à un professionnel de la gestion locative. Cet exploitant (ou gestionnaire) s’occupe de trouver les locataires et de percevoir les loyers. Il s’occupe également de la gestion quotidienne du bien (travaux ou entretien).

L’investissement se situe en général dans une résidence de services qui peut être :

  • une résidence étudiante
  • une résidence d’affaire
  • une résidence de tourisme
  • une résidence senior ou un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes)

Le plus souvent, l’immobilier géré concerne l’immobilier neuf ou les biens en état futur d’achèvement.

L’investisseur et le gestionnaire signent un bail de nature commerciale dont la durée est rarement inférieure à 9 ans.


Quels sont les avantages de l’immobilier géré ?

L’investissement sous mandat de gestion locative offre un triple avantage :

  • l’investisseur ne se préoccupe pas de la gestion quotidienne, confiée au professionnel. Par exemple, le loyer est garanti même en cas de départ du locataire. Le gestionnaire se charge de la sélection d’un nouvel occupant.
  • les loyers sont indexés et augmentent au rythme de l’inflation.
  • les rendements sont performants (autour de 4%, parfois plus) et le placement est peu risqué.

Pour profiter pleinement de l’immobilier géré, vous devrez toutefois être vigilant sur l’implantation géographique du bien, sur la vocation de la résidence ainsi que sur la qualité du gestionnaire. Privilégiez notamment les biens situés dans des villes où la demande locative est forte. Attention aux résidences de tourisme, peut-être plus soumises aux aléas du contexte économique que les résidences seniors. Enfin, assurez-vous de la réputation du gestionnaire.


Immobilier géré : quelle fiscalité ?

Les investissements sous mandat de gestion locative peuvent vous faire bénéficier d’avantages fiscaux. Le dispositif Censi Bouvard vous offre par exemple une défiscalisation qui s’élève à 11% de la valeur hors taxe du bien.

En tant que loueur d’un meublé non professionnel, vos revenus locatifs sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Cela vous donne ainsi la possibilité d’amortir votre bien grâce à la déduction de certaines charges.

 

N’oubliez pas ! Une stratégie patrimoniale se construit sur le long terme. Pour cette raison, nos consultants en gestion de patrimoine étudient avec attention votre profil et vos objectifs. Ils vous proposent les meilleurs investissements pour vous permettre de défiscaliser tout en profitant de rendements performants. Pour les contacter, il suffit de cliquer ici.